un film hong-kongais de Johnnie To sorti en France l'an passé, et qui est diffusé ce mois sur Canal plus.

Il s'agit d'un film étonnant et détonant ! Un vrai film policier, à la sauce hong-kong. Mais il y a plus que ça.

L'histoire :

Une équipe du journal télévisé retransmet en direct la fusillade qui oppose un bataillon de forces de police à cinq malfrats qui viennent de dévaliser une banque. La diffusion de la défaite humiliante des policiers porte un coup terrible à leur crédibilité. Alors qu'il mène une autre enquête dans un bâtiment vétuste, le détective Heng découvre par hasard le repère des cambrioleurs. Le chef du gang, Yuan, voit alors des milliers de policiers se rassembler autour de l'immeuble et se préparer à lancer l'assaut. Pour damer le pion aux médias sur leur propre terrain, l'inspecteur Rebecca décide de transformer cet assaut en véritable spectacle télévisé.

Et c'est justement sur cet aspect que le film devient intéressant, voir acide et cynique. Il évite les clichés hollywoodiens sur les rapports police-médias et insiste sur les possibilités de manipulations de l'image, et donc de la vision des gens au travers des médias. Que l'on soit flic ou brigand, les médias ne sont qu'une arme de plus.

Pour moi ce film est une réussite sur les deuxièmes lectures, le fil principal étant assez classique : gunmovie ! Mais une nouvelle fois le réalisateur, expert de ce genre, étonne et surprend. La première scène, fusillade entre flics et brigands, est tout simplement d'anthologie ! 8 min de plan séquence, avec un rythme lent et posé ! C'est la première fois que je vois une scène d'action réalisée comme cela. un chef d'oeuvre ... Un contre coup parfait des modes actuelles aux vues saccadées, caméra à l'épaule (24heures), ou aux scènes ultras chorégraphiées avec les beaux ralentis et la musique hard rock (Matrix).

Là, c'est doux, c'est fort, c'est osé et c'est vrai !

Donc, un bon petit film d'action pas con, ce qui se fait extrêmement rare, n'est-ce pas?