Lors de mes ballades dominicales au coeur de Quenelland, je fut interloqué par une vision tout à fait Lynchienne.

Les services techniques de la ville balayaient et aspiraient la rue, entre Cordeliers et Hôtel de Ville. Rien d'étonnant à cela me direz-vous. Mais les regards et les petites phrases des employés municipaux indiquaient l'insolite de la situation.

Le bitume était recouvert d'éponges ! Des petites éponges jaunes, classiques, sans même le grattoir vert au dos.
ET les hommes de nettoyage de ramasser ces objets comme s'ils n'étaient que de vulgaires feuilles d'automne, pendant que des ménagères matinales récupéraient quelques spécimen pour leur utilisation personnelle.

Comment ont bien pu apparaître ces centaines d'éponges ?

Une pluie d'éponges ? Dans ce cas, que font Scully et Mulder ?
Un accident d'un camion venant livrer le bazar le plus proche ? Non seulement il n'y a pas de bazar dans ce coin, mais surtout la rue est fermée au camion !
Un début de migration massive des éponges ? Je vais mettre l'équipe de Télé-chat sur le coup !
Une émeute suite à l'arrêt du dessin animé bob l'éponge ?

eponge_3

Seul une théorie me paraît convaincante : une manifestation, non pas d'éponges, mais qui aurait utilisé le jet d'éponges comme message "politique" ou alors un enterrement de vie de garçon très très propre...

Si parmi vous des personnes savent la raison d'une telle scène ?