...qu'aucune laisse ne retient